Le cannabis pour soulager les symptômes de la fibromyalgie

Douleur
Photo: pixabay.com

Imaginez que chaque jour vous ayez mal aux articulations et aux muscles de votre corps. Imaginez que vous ayez parfois des élancements, parfois des douleurs aiguës et parfois des douleurs diffuses qui se promèneraient dans la nuque, le thorax, les épaules, les coudes, le haut du dos, l’arrière des genoux, les fesses et les jambes. Comme si vous aviez des ecchymoses, des brûlures ou des coupures un peu partout sur le corps. C’est ce que les personnes qui ont la fibromyalgie ressentent. C’est une maladie incurable, il faut vivre avec. Malheureusement, les médicaments ne sont pas toujours efficaces et ont parfois plusieurs effets secondaires qui causent d’autres problèmes de santé.

Le cannabis pour soulager les symptômes de la fibromyalgie

Plusieurs membres de la communauté Des fleurs ma chère utilisent le cannabis pour diminuer leurs douleurs causées par la fibromyalgie et ainsi diminuer leur prise de médicaments. Il n’y a pas de recherches reconnues sur le traitement de la fibromyalgie avec le cannabis, mais plusieurs femmes ont connu de bons résultats leur permettant de réduire leurs doses de certains médicaments ou d’arrêter totalement la prise de certains. Malheureusement, peu de médecins au Québec sont ouverts à en prescrire à leurs patientes ce qui est franchement désolant, comme l’histoire de Marguerite nous l’avait bien illustrée. Il existe pas contre des cliniques spécialisée pour le cannabis qui prennent des patientes par consultation en vidéoconférence.

Rose a vu sa condition s’améliorer avec le cannabis

Rose* est une membre du groupe Des fleurs ma chère et combine la pratique du karaté et l’utilisation du cannabis pour diminuer la douleur. En effet, l’exercice physique fait partie intégrante du traitement de base de la fibromyalgie. Elle fait de la fibromyalgie sévère et invalidante. La première fois qu’elle a pris de l’huile de cannabis avant sa pratique de karaté, elle a été très surprise de la différence, voici son impressionnant témoignage :

Le cannabis lui permet de pratiquer le karaté sans trop de douleur

Avant de commencer l’huile de CBD avec un peu de THC  j’étais très raide au réchauffement et en douleur. Maintenant, je suis beaucoup plus souple, et je ne souffre pas le martyre en commençant. J’ouvre mes jambes à 180 degré assise par terre (la split, comme on dit !) et je peux faire toucher mon corps et ma tête au sol en avant.  Je n’ai plus besoin de me tenir sur le bord d’un comptoir pour faire certain réchauffement. Après quelques heures, lorsque les effets du CBD se font moins sentir, mon corps redevient raide, mais quand même un peu moins qu’avant. Durant le karaté, on m’a dit que j’étais plus lente et j’ai de légères pertes d’équilibre… probablement à cause du THC ! Mais la douleur est tolérable, c’est ça qui est fantastique ! Après la pratique, je me sens en paix. Au moment du salut, j’ai un moment relax incroyablement diminué en douleur. J’arrive à la maison fatiguée et un peu endolorie, un peu plus que la moyenne des gens, mais tellement moins qu’avant. Avant, j’arrivais épuisée, assise dans ma chaise, impossible de bouger, je souffrais énormément. Avec le CBD, c’est devenu tolérable. J’en reprends en arrivant, une petite dose pour ne pas retomber dans les grosses douleurs et ça marche très bien. Ça me prends quelques heures à me remettre de mon entraînement, alors qu’avant, je devais prévoir 24 à 48h pour redevenir un minimum fonctionnelle.

Le cannabis est mieux que les autres médicaments

Honnêtement, j’ai du mal à revoir ma vie sans CBD. Ça m’apporte tellement et dans toutes les facettes de ma vie. Je refais des choses que je ne pensais pas pouvoir refaire. C’est pas grand chose pour une personne normale, mais pour une fibromyalgique, c’est inespéré. Mais comme tout médicament pour la douleur, ça ne soigne pas, ça soulage temporairement et il faut en reprendre. Mais ce qui semble faire l’unanimité chez les médecins qui me suivent, c’est que c’est bien mieux que de prendre des narcotiques. Je prends 10mg de CBD 3 fois par jour et 1 mg de THC 3 fois ou moins par jour (quand je dois conduire, j’en prends pas). Bref, depuis que j’ai commencé le CBD, je me sens un million de fois mieux qu’avant. J’arrive à faire du sport sans trop souffrir. Mais je dois faire plus attention de ne pas me blesser. Il faut quand même comprendre que lorsque je dis que j’ai moins de douleur, ça équivaut certainement à une grande douleur pour quelqu’un de normal, alors imaginez vous comment c’était avant, de la torture rien de moins !

*Rose est un pseudonyme

 

 

6 commentaires sur “Le cannabis pour soulager les symptômes de la fibromyalgie

  1. J’ai la fibromyalgie et arthrose lombaire et cervical j’ai très mal aux jambes et au bas du dos j’ai eu des piqures dans le dos dans les genoux et poignets mon mal revient toujours j’ai mal partout j’aimerais savoir ce que vous pouvez m’offrir merci

  2. Je souffre de fibromyalgie et
    d arthrose depuis plusieurs années et la douleur est de plus en plus forte.J aimerais trouver quelqu un pour me conseiller…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *