CBD Quebec Ju et Mel Notre histoire mieux vivre

savon huile Cannabis thérapeutique savon huile CBD Quebec Ju et Mel
Cannabis thérapeutique savon huile CBD Quebec Ju et Mel

Allo la gang, les expatriés et autres aventuriers du CBD !

Nous voulons expliquer pourquoi nous avons créé notre page CBD Quebec Ju et Mel à travers nos histoires. Nous sommes un couple de deux jeunes femmes, Mel la Québécoise et Julie la Française, un joli mix.

Concrètement, nous souhaitons aider à travers nos partages, nos articles et futurs confections à base de cannabis thérapeutique. Nous espérons orienter plus de monde vers des soins différents et naturels.

Nous tenons à préserver nos valeurs d’une consommation plus biologique, écologique et une pollution moindre allant au zéro déchet.

Qui sommes nous?

Mel, 38 ans, atteinte de polyarthrite rhumatoïde et d’arthrose sévère au niveau de la colonne vertébrale.

Ce n’est pas vraiment une découverte tranquille, je me suis retrouvée à devoir faire un choix pour arriver à vivre, marcher, continuer à pouvoir travailler. J’ai été dans des situations de handicaps importants ne pouvant plus rien faire avec mon corps.

Après des années de traitements et d’effets secondaires (nausées, diarrhées, fatigue, prise de poids) je suis arrivée à un point de non-retour. On m’a proposé de passer à un traitement à base de morphine. Je connais bien les médicaments et j’ai refusé cette solution trop lourde et addictive.

J’ai demandé à mon docteur s’il n’y avait pas d’autres solutions. Elle m’a dit qu’il n’y avait rien d’autre pour me soulager. J’ai décidé de faire des recherches de mon côté. En consultant la page de la Société Canadienne d’Arthrite, j’ai trouvé un article très intéressant sur le cannabis.

Mon apprentissage du cannabis:

J’ai plongé mon nez dans les articles, sujets, études et j’en passe pour comprendre le fonctionnement du cannabis thérapeutique. Puis, j’ai consulté un médecin spécialisé dans cette médecine.

Ma rhumatologue fût très surprise de voir les résultats que j’avais commencé à obtenir en consommant du cannabis.. Elle n’arrivait pas à l’expliquer… Des radiographies montraient que les zones inflammées avaient bien diminuées et que certaines articulations reprenaient leurs états naturel.

J’ai poursuivi mon apprentissage en ligne, à suivre les avancés, les nouvelles adaptations, les dosages…J’ai fais ce choix pour me soigner et retrouver l’usage entier de mon corps. Mon but était de fonctionner normalement sans buzz.

Vivre ma vie sans être diminuée ou accro.

La progression de mes douleurs a continué à diminuer il m’a fallu m’adapter, revoir l’équilibre des doses. J’ai compris que chaque traitement était personnel, il n’y avait pas de formule magique pour une maladie chronique.

Le bon fonctionnement réside dans la consommation responsable.

Mes expériences:

Pour vous donner un exemple un jour au bord d’un lac je me suis exposée au soleil sachant que j’avais un traitement classique. Dans les effets secondaires on me déconseillait fortement de m’exposer.

Résultat: j’ai eu un coup de soleil impressionnant. Le lendemain ma collègue s’est bien moquée de moi. J’ai décidé d’appliquer de l’huile de CBD sur mes brûlures et tout a disparu.

Aujourd’hui, j’utilise que le cannabis pour traiter mon arthrite et je vis correctement. Parfois, j’ai quelques douleurs en fin de journée ou le matin, cependant, je suis stabilisée et fonctionnelle. Il faut reconnaître que mon parcours fût long, mais les résultats sont positifs.


Je vis à présent sans douleur, sans handicape.

Je tiens à préciser que ma maladie est chronique qu’il est important de se faire suivre par un médecin spécialisé surtout pour des problèmes de santé lourds. Ce n’est pas une plante MIRACLE, on ne fume pas un joint et tout va bien.

Le cannabis thérapeutique a remplacé ma morphine, je vis bien sans ressentir de manque ou des troubles liés à des effets secondaires.

À mon tour

Ju 34 ans, atteinte de SOPK

Je vais toucher un sujet peut-être plus féminin, entre les règles douloureuses, le syndrome des ovaires polykystiques SOPK, le poids, les poils… Tu secoues le tout et imagines le tableau. Je pense que bons nombres de femmes s’y retrouveront et je vais essayer de raconter mon aventure.

J’ai commencé par consulter ma gynécologue qui m’a répondu: « À part prendre la pilule pendant quelques années qui peut éventuellement vous aider un peu, il n’y a pas de solution à vos problèmes hormonaux. »

J’ai poursuivi en consultant un endocrinologue qui m’a dit: “ Pour aller mieux et résoudre vos problèmes il faut maigrir.”
Eh ben avec ça tu évites de déprimer et tu restes le nez dans ta ….

Je n’avais pas les connaissances de Mel sur le cannabis. Finalement, j’ai appris le fonctionnement du CBD et j’ai commencé à me soigner.

Comment adapter le CBD pour mes problèmes?

Déjà une chose que je ne savais pas c’est que le cannabis contient du CBD et du THC. Ces deux substances chimiques permettent de se traiter sans voir des éléphants roses. Bref les détails techniques c’est pas ici !

Ma blonde savait que j’avais des douleurs pendant mes menstruations elle me conseille d’appliquer sur mon tampon hygiénique de l’huile de cannabis.

What?!!!

Oui, oui elle avait fait infuser du cannabis dans de l’huile de coco. Cela commençait à être connu et utilisé. Elle m’avait bien expliqué comment fonctionnait le CBD les méthodes possibles.

Je rappelle que Mel connaît très bien le cannabis thérapeutique et que cela fait des années qu’elle a le nez dedans.

Mes problèmes sont moins graves, même si inconfortables, d’où ma prise de décision.

Bon, bref tu l’as mis ou pas ce tampon?

Et bien oui, imbibé sur chacun utilisé ! Cela a pris du temps, ce n’est pas au premier essai que j’ai eu moins mal. Ma douleur a commencé à diminuer sur la période suivante. De plus, j’ai massé mon ventre avec de l’huile de CBD ce fût positif.

La douleur était comme en fond sonore presque oubliée.

Le début de ma consommation:

J’ai commencé à prendre du CBD sous forme d’huile à un dosage que nous avons calculé ensemble pour des dérèglements hormonaux. Au début c’est des petits dosages sans aller directement sur la dose recommandée pour surveiller mon état jour après jour.

Par ailleurs, les tâches que j’avais au niveau du ventre ont disparues. Cela fait quelques semaines que je prends de l’huile de cannabis matin et soir avec du lait pour faire passer le tout.

Finalement, c’est positif tout ça !

Naissance des projets

Nous avons débuté la création d’une page Facebook, celle-ci regroupe nos articles, nos expériences et nos avis. Nos confections sont testés sur nous même elles seront commercialisées quand la loi nous le permettra.

Vous serez donc informés de la progression et de la mise en vente des produits de soins et d’hygiènes au cannabis.

Nous débuterons avec de l’huile de CBD, des crèmes et des savons… Tout est fait maison et testé sur nous même, nous vous fournirons nos avis détaillés avec plaisir. En espérant avoir vos retours précieux qui nous aideront à créer des produits encore plus adaptés à vos besoins.

N’hésitez pas à poser vos questions. Nous savons que bons nombres sont parfois dans la détresse pour leurs enfants, parents sans plus aucun recours. Nous ne sommes pas des vendeuses de rêves, ni aucune tromperie juste une alternative qui pourra peut être vous aider.

Portrait CBD Quebec Ju et Mel
Julie et Mélissa

Merci des fleurs ma chère pour cette superbe collaboration. Nous espérons que ce partenariat aidera de plus en plus de personnes à se soigner avec du cannabis.

CBD QUEBEC JU ET MEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *