Les hormones régulés par le cannabis

Hormones soignés cannabis weed art CBD Quebec Ju et Mel

Comprendre le système endocrinien et les hormones

Premièrement, le système endocrinien est composé par l’ensemble des organes (glandes endocrines) qui possèdent une fonction de sécrétion d’hormones. Par ailleurs, ces organes composant le système endocrinien sont situés dans des parties très diverses du corps.

Les hormones qu’elles libèrent régulent les pulsions et émotions fondamentales, comme les pulsions sexuelles, la violence, la colère, la peur, la joie et le chagrin.

Fleurs de cannabis sur écorce CBD Quebec Ju et Mel

De plus, ils contrôlent la température corporelle, contribuent à la réparation des tissus lésés et aident à générer de l’énergie.

Cette production chimique est extrêmement puissante, elle à des effets importants sur le corps, même en petite quantité.

Quelques acteurs du système endocrinien

  • L’hypophyse ou glande pituitaire (zone du cerveau) régule les autres glandes endocrines ainsi que la rétention d’eau par les reins. En outre, elle joue un rôle dans l’accouchement, la production de l’œstrogène, la quantité de nutriments absorbés par les cellule…D’autre part, elle agit en conjonction avec l’insuline pour contrôler la glycémie.
  • Hypothalamus (zone du cerveau) il fabrique des hormones qui contrôlent l’hypophyse ainsi que la tension artérielle. Réactif aux changements qui affectent les taux d’hormones.
  • L’épiphyse corps pinéal (zone du cerveau) fabrique l’hormone appelée mélatonine, ou appelée l’hormone du sommeil.
  • La thyroïde (zone du cou) elle intervient dans la vitesse de croissance et le métabolisme de toutes les cellules du corps. Elle contrôle les réflexes, elle régule la vitesse à laquelle le corps produit de l’énergie et transforme la nourriture en éléments entrants dans la composition de l’organisme. Par ailleurs, elle diminue la quantité de calcium présent dans le sang.
  • Parathyroïde (zone du cou) travaille étroitement avec les hormones thyroïdiennes pour maintenir l’homéostasie de la calcémie et éviter un excès de calcium (appelé hypercalcémie) dans le sang.
  • Le thymus (surplombe le coeur) transforme les globules blancs en cellules spéciales chargées de lutter contre l’infection. C’est à dire, qu’elle constitue un élément important dans le développement de l’immunité à l’égard de diverses maladies.
  • Les glandes surrénales (au dessus de chaque reins) aide à lutter contre le stress, de grandes quantités sont sécrétées quand survient de fortes émotions. Elles interviennent au niveau de la fréquence cardiaque, la pression artérielle, l’équilibre hydrique (eau) et l’équilibre sodique (sel).
  • Elles jouent un rôle dans la production d’énergie, régulation du sucre, des lipides et protéines. Ainsi qu’au niveau des organes vitaux, des muscles squelettiques…

Comment le CBD agit sur les hormones

Cannabis déposé CBD Quebec Ju et Mel

Quand nous ingérons du CBD (cannabinoïde du cannabis) il affecte notre système endocannabinoïde déjà présent dans notre corps. A ce propos, nous avons fait un article sur ce système complexe et vital qui régule bien des aspects physiologiques.

Il est aussi impliqué dans les processus endocriniens. Il active les récepteurs du cerveau et du corps qui influent directement sur l’activité des glandes thyroïdiennes, l’hypophyse et l’épiphyse.

Par conséquent, en stimulant le système endocannabinoïde, le CBD affecte directement les niveaux d’hormones dans le corps.  

Exemples d’influences du CBD

CBD et cortisol

Le cortisol vient des glandes surrénales, il à un rôle majeur dans le contrôle du stress. Il participe aussi dans la gestion du métabolisme, de la mémoire et cicatrisation.

Une perturbation à ce niveau engendre un gain de poids et des sautes d’humeur accompagné d’une anxiété accrue.

Des études ont montré que le CBD ne changeait rien au niveau des taux de prolactine basale (hormone principalement impliquée dans la production de lait maternel) et des hormones de croissances.

En revanche, le CBD interfère avec les taux plasmatiques de cortisol, qui diminue de façon significative.

CBD et insuline

L’insuline est une hormone qui gère l’absorption et le stockage des sucres que l’on trouve dans les nutriments. Sans ça, le sucre ne passerait pas dans la circulation sanguine de nos cellules.

Des troubles hormonaux et c’est tout un déséquilibre qui s’installe.

Des dysfonctionnement au niveau de l’insuline ramène souvent à une maladie, le diabète. Le corps à du mal à utiliser ou à produire correctement l’insuline.

Même si nous en sommes qu’au début, une étude de 2006 a montré une vraie corrélation entre le CBD et l’insuline. Le traitement avec du CBD sur des souris réduit grandement l’indice du diabète. Assurément, le CBD aurait un impact direct sur le fonctionnement du pancréas ainsi donc il affecterait la production d’insuline et la glycémie.

CBD et mélatonine

Fleurs de cannabis CBD Quebec Ju et Mel

Selon ce qui précède, la mélatonine que nous sécrétons est lié à notre sommeil et à notre niveau d’énergie. Les taux augmentent progressivement en fin de soirée puis la nuit pour diminuer jusqu’au réveil. D’ailleurs, la lumière bleu et d’autre facteurs environnementaux pourraient influer le niveau de mélatonine.

Des études ont révélé que le CBD interférait avec notre glande pinéale. Par conséquence, il stimule la sécrétion d’hormones du sommeil, comme la mélatonine, ainsi que notre énergie.

Le CBD pourrait être un excellent complément à la mélatonine sur notre cycle veille-sommeil.

Le CBD est reconnu pour ses propriétés relaxantes, anti anxiogène, anti stress… A cet effet, il existe des souches de cannabis plus adaptées au sommeil et d’autre pour l’activité. Vous pouvez retrouver notre article à ce sujet.

En conclusion:

Pour conclure, le cannabis aurait un réel potentiel vis à vis de nos divers récepteurs que cela soit au niveau de notre cerveau et de notre corps tout entier.

Nous en sommes qu’au début cependant, les études, les témoignages prouvent que l’on peut déjà se traiter pour réguler, soulager des dysfonctionnements.

Les cannabinoïdes (CBD/THC) influent sur notre système endocrinien, sphère hormonale. Ainsi que, sur notre système endocannabinoïde ! Ses fonctions sont trop longues à énumérer, car a priori tous les processus physiologiques de notre corps peuvent impliquer son intervention.


Je consomme quotidiennement de la marijuana à des fins médicales.


Whoopi Goldberg

Si vous souhaitez poursuivre la conversation, joignez-vous à notre groupe privé dans Facebook!

Sources: Société canadienne du cancer ; Doctissimo ; CBD Quebec Ju et Mel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *